Cabinet de psychothérapie
Accompagnement et soutien individuel

Covid : une jeunesse sacrifiée ??



La docilité constatée des jeunes face à ces restrictions de liberté ne présage rien de bon : ni de leur état psychique présent ni leur état psychique futur. Cette docilité est-elle une sidération psychique, un conditionnement préparé ? 

Ou attendent-ils que l’adulte protecteur agisse ?

Ne dit-on pas que la meilleure éducation se fait par l’exemple de ce que nous sommes ? 

Tous ces changements réguliers et antagonistes sont pour les jeunes d’une violence extrême et inégalée car il s’agit de leurs libertés fondamentales. L’isolement et l’interdiction d’une vraie vie pour les jeunes générations sont extrêmement dangereux ;l’arrêt et l’isolement soudain par le confinement à été un choc est à peine habitués ils ont dû faire face a une libération avec la possibilité de croire à nouveau en la vie…Et alors une série de restrictions insoutenables déferlent : Ce chaud-froid peut entraîner un découragement qui peut être irréversible à cet âge. 

 

Ceux qui entrent à peine dans la vie active se voient rentrer dans un monde où l’unique autorisation de sortie est le travail, les jeunes en âge d’être en orientation doivent se projeter et le climat actuel entrave lourdement l’espoir du futur … Le bac a été bâclé ;enlevant aux lycéens la première raison de leur grande fierté avant d’entrer dans la vie active.

TOUT CECI EST INSOUTENABLE !

La joie de vivre leur est volée et cela est bien plus destructeur que n’importe quel virus ... à moins que cela ne réponde à une logique gouvernementale incomprise par nous à ce jour mais visant à annihiler les forces futures...

 

Il ne manquerait plus que de leur ôter l’apprentissage réel en leur imposant à nouveau les cours à distance et nous allons vers un déclin de nos futurs professionnels qui lâcherons les parcours. 

Qui nous soignera demain ? Qui s’occupera de nos routes,de notre électricité,de nos maisons de retraite ...? 

 

Les jeunes d’aujourd’hui sont les adultes dont nous auront besoin demain : ne l’oublions pas .

 

Car face à tout cela s’ensuit de manière logique un découragement face a un monde ou à peine entré on leur fait subir une version éducative totalitarisme en leur ôtant leur droit à la vie.!

À cela s’ajoute l’effroyable culpabilité concernant leurs aïeux qu’ils pourraient «tuer»… l’innocence de la jeunesse est plus que bafouée ! 

On les accuse de sortir et de s’amuser alors que seul ce lien social leur permet de faire front face à cette période insoutenable... face à ces accusations un sentiment d’injustice devient alors immense et ravageur. 

 

L’autorité gouvernementale est devenue la répression reléguée en grande majorité par l’autorité de l’établissement scolaire .

 

La pression d’une majorité d’adultes exerçant aujourd’hui leur devoir sans aucunement prendre en considération ce contexte violent actuel ni les répercussions d’un confident banalisé. 

Ces comportements sont graves,violents et méritent des sanctions qu’il faudra un jour régler. 

 

On assiste à des comportements coercitifs d’adultes omniscients et omnipotents face à des enfants qui simplement parfois enlèvent en cachette leur masque pour simplement respirer… 

 

L’adulte censé être un support devient un empêcheur autoritaire de vivre qui à coup de sanctions ôte toute confiance en l’encadrement censé protéger...

 

On traite l’adolescent comme si de rien n’était alors que son développement psychique est mis à rude épreuve et c’est un euphémisme… 

 

Tout cela peut être déstructurant sur le plan de développemental si le jeune adolescent n’est pas accompagné par une oreille compréhensive est éclairée. 

 

La colère de cette génération est saine ; doit être entendue, parlée, accompagnée ; sinon cette colère devra ressortir d’une manière ou d’une autre ...

 

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.