Cabinet de psychothérapie
Accompagnement et soutien individuel

L'hypersensibilité; comment ça se passe ?

L’hypersensibilité dans les grandes lignes : 

                   Voici en résumé pour mieux comprendre les cinq caractéristiques principales de ce que l’on appelle l’hypersensibilité ou ce que je qualifie aujourd’hui avec un peu de recul : "d’hypercognition "

• Traitement sensoriel des informations approfondi : Ce qui nécessite donc au départ plus de temps pour trier et interpréter toutes les informations.On comprendra donc que ces personnes qui peuvent paraitre lente au départ sont tout simplement en train de décortiquer le réel .

 


• L’hyper stimulation émotionnelle qui peut amener à la saturation et qui peut rendre perméable aux émotions environnantes des gens qui nous entourent.Cette empathie extrême peut déconnecter de soi; il est alors possible de se perdre dans une relation ce qui explique une fois de plus le besoin de solitude dont l’hyper doit ressentir le besoin sans comprendre pourquoi . Certains sens sont particulièrement sensibles ( ouïe, odorat … ) ce qui peut conduire à une saturation insupportable sans parfois en avoir compris la raison .Je remarque souvent une difficulté chez des hypersensibles à supporter la faim par ex . 



• Grand sens des nuances,en particularité dans la communication implicite (non verbale). Ce qui conduit bien souvent la personne à être réceptive aux interprétations .(Avec une vigilance nécessaire afin de ne pas tomber dans des interprétations erronées.)

Effectivement l’hyper sensible est très attentif aux signaux faibles et pourtant importants de la communication ce qui peut se traduire par un besoin de repli .

 


• L’hypersensible est plus fatigable, plus instable, plus susceptible. Il peut recourir aux substances qui amplifient et influencent et rassurent momentanément.Alors qu’il est pourtant indispensable qu’il apprenne que son système nerveux à besoin de limiter les excitants et que l’alimentation à une importance capitale pour lui.(Très souvent les intestins des hypers ne supportent pas le sucre.)

 


• Besoin d’un environnement avantageux : effectivement face à ces caractéristiques un hyper à besoin de grandir et d’évoluer dans un environnement soutenant,encourageant pour ainsi réussir à canaliser sereinement toutes ces informations afin de pouvoir par la suite évoluer de manière bien souvent spectaculaire. 


 

 

                Voilà les grandes caractéristiques de l’hyper sensible; à savoir qu’il est important de connaître son mode d’emploi et de pouvoir faire part de ses codes à son entourage .
La thérapie accompagne à cela afin d’amener très rapidement à mieux vivre cette particularité extraordinaire si on en comprend les règles. 

Certaines astuces également peuvent permettre aux émotions de se calmer rapidement : 
Un cerveau surstimulé peut être vite calmé par la respiration par exemple et ainsi il ne reste pas une éponge qui accumulera jusqu’à parfois avoir besoin de dépressuriser… car à ce moment là ; la dépression est un signal fabuleux qui doit être pris à temps. 

Il est important à savoir aussi que de nombreux "hypercognitifs" ou hypersensibles ont réussi par un environnement extrêmement encadrant et normatif à refouler ces aspects. Ils arrivent souvent en thérapie sans avoir absolument conscience de cela et en n’ayant juste conscience d’un mal être inexplicable qui est souvent apparu dans la vie par période comme des vagues et pour finir devenir insupportable. 

Alors le chemin thérapeutique devient une aventure vers soi extraordinaire...


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.